19 mars témoignage et vidéo

Publié le par serge

19 mars témoignage et vidéo place de la nation

samedi 21 mars 2009, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 21 mars 2009).

Témoignage vidéo sur la répression place de la nation Comme l’on fait remarquer de nombreux témoins et témoignages, il semblerait bien que la consigne donnée a la préfecture de police ait bien été pour la fin de la manifestation du 19 mars de « faire du chiffre » et d’arrêter et de rafler le maximum de gens et de personne décrétées « violentes » par celle-ci.

http://www.dailymotion.com/playlist...

On s’en aperçoit bien sur cette vidéo qui tourne en boucle sur nombres de sites, toutes les issues de la place de la nation étaient fermées, c’est face a une véritable nasse policière qu’on eue à faire face les manifestants

Les couloirs du métro nation étaient plein de Gardes mobiles, de Crs , de « Civils » et même au « cas ou » des gros bras du Gpsr la milice ultra sécuritaire musclée connue pour étre particuliérement violente de la Ratp.

Sur la place de la Nation,dans la vidéo on aperçoit la sinistre bande de civils en pleine action avec ses matraques télescopique -dont certains habillés en « manifestants » avec des foulards noirs, la fameuse brigade de celui que tout monde à paris nomme le « commandant », une bande de « civils » particulièrement violents qu’on voit s’illustrer a chaque manifestation depuis le mouvement lycéen de l’année dernière (ou ils avaient sévèrement tabassés nombres de lycéens)

Place de la nation et dans ses environ (il y a eus des camarades qui se sont fait charger dont certains par des motos d’après des témoignages de jeunes du quartier autours des station de métro Avron et Alexandre Dumas) c’est a peu prés 300 personnes qui ont étés littéralement raflé-es, ces arrestations étaient plus que ciblées, a cette heure il y a encore au dépôt de la préfecture de paris , et dans divers commissariats, des dizaines de camarades et ami-es en garde a vu , certains risque des procédures judiciaires et tomberont sous le coup d’accusations arbitraires d’après lesdépositions des « civils ». on imagine déjà leur « teneurs ».

Il va donc nous falloir sérieusement nous mobiliser dans les jours à venir pour dénoncer une nouvelle fois ces arrestations et inévitables procès qui vont en découler

SOLIDARITE AVEC NOS CAMARADES ARRETES PLACE DE LA NATION !

Publié dans 11 novembre "tarnac"

Commenter cet article