mieux vos avoir un M16 qu'un livre

Publié le par serge

 

 

SNCF : de drôles de types en balade en Seine et Marne


Par  pierre BOUKHALFA


Voila une nouvelle qui contrairement à la manipulation médiatiquo-policière contre nos camarades de Tarnac a fait couler beaucoup moins d’encre et de dégueulis radio hertziens de la part de notre "journalisme" made in fRANCE

du collectif des pas dupes

Après une petite recherche sur le net on ne trouve qu’a peine une page sur cette information qui aurait pourtant du faire la une de nos mediarques de meute et de lynchage, un petit article de l’AFP, un autre sur le site du nouvel obs, un petit entrefilet vite fait sur le site d’Europe 1 et un très lénifiant sur le site du parisien :

Extrait choisi de l’article du parisien :
" Le porteur de l’arme n’était pas en fraude : il est en possession d’un permis de détention. Car le M 16 peut, certes, tirer en rafale, mais dans sa version civile, il tire balle par balle"

 

 

C'te blague !!! comme si on ne pouvait pas paralyser une ligne de TGV en visant une caténaire de ligne de TGV qui plus est quand on est adhérent d’un club de tir, et que dans ce club on fréquente plus que probablement des gens de la gent policière, des pandores, des militaires et aussi d’autres personnes plus que probablement très marquées a droite ou plus que proche idéologiquement parlant de l’actuel gouvernement.

Info Europe 1 : panique dans les services de sécurité présidentiels
Créé le 13/11/08 - Dernière mise à jour à 8h24
C’est une information Europe 1. Mardi dernier, Nicolas Sarkozy qui assistait aux cérémonies du 11-Novembre à Douaumont, dans la Meuse, devait ensuite regagner la capitale en TGV. La ligne Est était donc particulièrement surveillée, surtout quelques heures après l’arrestation des saboteurs présumés des caténaires. Dans l’après-midi, à Varreddes, en Seine-et-Marne, les gendarmes ont arrêté deux hommes de 20 ans qui étaient armés d’un fusil d’assaut. Le pire est alors imaginé. Sauf que ces deux inconscients n’avaient aucun projet criminel. Ils voulaient simplement s’entraîner au tir, sans imaginer une seconde la panique qu’ils ont provoquée chez les services de sécurité

Un homme arrêté avec un fusil d’assaut au bord d’une voie ferrée en Seine et Marne
Sources : AP 13/11/2008 | Mise à jour : 14:42 |
Deux hommes, dont l’un était armé d’un fusil d’assaut, ont été interpellés mardi à Varreddes (Seine-et-Marne) près de la ligne TGV est, a-t-on appris auprès de la gendarmerie confirmant une information révélée par Europe-1.
Placé en garde à vue, l’homme porteur du fusil n’est pas lié aux militants de "l’ultra gauche" soupçonnés d’avoir saboté plusieurs lignes à grande vitesse et interpellés le 11 novembre au matin.
Selon les premiers éléments de l’enquête, une patrouille de gendarmerie a repéré mardi vers 14h deux hommes suspects dont l’un était armé d’un M16 avec lunette de visée près de la ligne TGV est à Varreddes.
Interpellés, les deux hommes âgés d’une vingtaine d’années ont assuré qu’ils cherchaient un endroit tranquille pour tirer. Membre d’un club de tir, le propriétaire de l’arme déclarée en préfecture est propriétaire de six armes de poing détenues légalement et retrouvées lors des perquisitions. Les gendarmes ont également découvert des documents sur la fabrication d’explosifs.
"Il n’avait pas à transporter d’armes alors qu’il n’allait pas à son club de tir", indique-t-on de source proche de l’enquête. A l’issue de sa garde à vue, l’homme devrait être poursuivi pour cette infraction.


Quand a l’article de l’AFP (désolé pour ces copiés collés de la presse bourgeoise aux ordres et a la talonnette Sarkoziste) il est beaucoup moins loquace sur cette affaire, que ses précédents "articles" et dégueulis haineux en tout genre de cette agence de "presse" castrée, sur la mouvance de "l’ultra gauche" et bien sur, sur le fait que cet adhèrent d’un club de tir se baladait tranquillement avec un fusil d’assaut à lunette près d’une ligne de TGV

A en croire cet article de l’agence France "presse", le fait qu’un Gars de 20 ans qui possède un véritable arsenal des munitions en grand nombre, de la documentation sur comment fabriquer des explosifs chez lui et de la doc un peu étrange et plus que probablement très "politiquement marquée à droite " vu le profil du bonhomme (on connaît quand même le genre de public qui traîne chez les collectionneurs d’armes et dans les clubs de tir), ne semble pas trop déranger les flics et nos fins limiers, de la DCRI, faut juste que le type en question ne sorte pas sa quincaillerie et ses pétards dans la rue

Nous ne rappellerons pas le cas d’affaires précédentes, on connaît d’autres camarades comme Juan Isa et Damien qui sont encore enbastilléEs et en taule pour avoir transporté des fumigènes

Faut dire que ce gars a une sacrée circonstance atténuante pour nos très fins limiers de la DCRI, les suces micros et les plumitifs des médias de meutes et de lynchage : il n’appartient pas à la mouvance de ’l’ultra gauche" ...

collectif des pas dupes

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20081113.FAP7580/un_homme_interpelle_mardi_en_seineetmarne_avec_un_fusil.htmlhttp://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Faits-divers/Info-Europe-1-panique-dans-les-services-de-securite-presidentiels/(gid)/179884Pierre BOUKHALFA le lundi 17 novembre 2008, 22:40 -

http://www.leparisien.fr/abo-seine-et-marne-nord/les-faits-divers-en-bref-13-11-2008-308657.php

Publié dans 11 novembre "tarnac"

Commenter cet article